Billet #0 : pour un carnet de confinement partagé

En cette période de changements inédits, raconter nos différentes manières de vivre ce moment de confinement paraît important et nécessaire.

Ce carnet vise à raconter les changements provoqués dans notre vie quotidienne, professionnelle, sociale, ou encore intellectuelle via nos sens de chercheur-es, de citoyen-nes et d’individu-es.

L’objectif est ainsi de montrer l’éventail des manières de vivre une période de confinement, selon que l’on habite seul-e ou à plusieurs, en ville ou à la campagne, que l’on ait des enfants ou que l’on soit en colocation, que l’on soit en bonne santé ou plus sensible aux problèmes sanitaires, près de ses proches ou plus isolé-e, en France ou à l’étranger…

Le carnet se veut être un outil collaboratif : chaque chercheur-e en SHS, jeune ou confirmé-e peut participer en envoyant une contribution à l’adresse confinements.hypotheses@gmail.com (maximum 1000 mots par billet)

Quelques suggestions des formes que les contributions peuvent prendre :

  • Journal : plusieurs contributions régulières qui montrent au fil des jours l’évolution du ressenti, des sensations… 
  • Analyses : l’appropriation d’un élément du confinement par un-e chercheur-e dans une réflexion scientifique. 
  • Observations brutes : un focus sur un événement, un objet ou une situation marquante à un moment donné qui détonne, questionne…
  • Formes visuelles : une image ou un dessin accompagné ou non par un texte, une légende. 
  • Décentrements : un pas de côté ou un récit des événements vus de l’étranger. 
  • Poésie du confinement : un espace plus libre pour s’exprimer en poème ou en chanson.

Ce ne sont là que quelques idées, qui ne doivent pas vous limiter dans vos modes de récits ! Le carnet se structurera aussi en fonction de vos propositions : n’hésitez pas à proposer des formes originales. 

Les billets peuvent être soumis seul-e ou à plusieurs. 
[Mise à jour du 3 avril 2020 : Ils peuvent être publiés sous pseudonymes ou anonymement, si le contenu du billet comporte des éléments de l’ordre du personnel ou susceptibles de compliquer une situation professionnelle. Nous nous engageons alors à respecter votre anonymat et à ne pas divulguer votre identité sans autorisation.]

S’ils permettront de rendre visible des expériences saisies sur le vif, un espace pourra être donné dans un second temps pour les regards et réflexions qui viendront après décantation.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.